Sur Siddhanta (PVR Narasimha Rao et Vinay Jha) : astrologie vedique en ligne

Namaste Vinay ji,

Tout d’abord, je crois sincèrement que vous êtes un homme de bonnes intentions qui s’efforce de découvrir la vérité. À l'ère de la commercialisation de l'astrologie, vous êtes un exemple rare de suivi de l'esprit des rishis dans certains domaines importants. Je t'admire vraiment.

Cependant, je dois être intellectuellement honnête et critiquer sévèrement lorsque je le juge utile. Par exemple:

> PVR Narasimha Rao Ji déclare: "On ne peut jamais vraiment utiliser le chakra dasa pravesha avec

> Vimsottari dasa. "Mais je l’utilise avec beaucoup de cartes que j’ai réussi à rectifier.

Eh bien, je peux affirmer que j'ai "réussi" à diviser 0 par 0. Cela ne signifie pas que j'ai vraiment réussi.

Comme je l'ai déjà dit, fixer le temps du chakra Vimsottari dasa pravesha en 10 minutes nécessite de rectifier l'heure de la naissance en 1 MILLISECOND !!!! Toute personne qui pense avoir rectifié un graphique dans la milliseconde doit être hors de son esprit. Il n'est souvent même pas possible de rectifier un graphique en moins d'une seconde, encore moins une milliseconde (un millième de seconde).

Tout le monde peut se cacher derrière "ça marche pour moi", mais certaines choses sont trop folles pour être même plausibles.

* * *

> Il y a eu deux autres changements: un desaantara et un autre jour-vrai. Ce n'étaient pas

> changements dans les formules de Surya Siddhaanta mais fautes de frappe: dans l'ancienne formule de

> Desaaaraa envoyé à PVR Narasimha Rao Ji en 2010, Desaantara a été divisé à tort

> avec "jours" au lieu de "degrés". C'était une erreur humaine de ma part et non un changement de formule,

En fin de compte, quelle que soit notre désignation, le résultat final est le suivant: les longitudes planétaires SSS données par votre logiciel Kundalee en 2010 sont différentes de celles qu’elles ont données en 2012 (même si Lagna donné par votre logiciel Kundalee, actuellement disponible, changera dès que vous aurez corrigé le bogue identifié deux jours en arrière !!). Comme autre exemple, la capture d'écran Kundalee que vous avez envoyée pour ma carte en 2010 était décalée d'un demi-degré dans lagna et vous l'avez corrigée après avoir signalé la discontinuité au lever du soleil / à minuit. Vous avez dit que vous l'aviez corrigé longtemps en arrière, mais l'ancien code se trouvait dans votre ordinateur de bureau auquel vous n'aviez pas accès.

Au milieu de ces changements / évolutions, comment peut-on affirmer avec certitude que telle ou telle chose fonctionne "parfaitement"?

Je ne vous reproche pas l'évolution de vos formules. Je vous reproche de ne pas reconnaître que des conclusions fiables ne peuvent pas être tirées au milieu de ce flux, et de faire des déclarations comme dasa pravesha chakra qui fonctionne parfaitement, etc.

* * *

> PVR Narasimha Rao Ji est un astrologue sincère et travailleur, mais il change d'avis.

> trop souvent. Il est très difficile de compter combien de fois il a changé de siddhaanta,

> Ayanaamshas, ​​et d'autres choses. La recherche et l'expérimentation sont une bonne chose, mais s'il

> n'est pas parvenu à une conclusion définitive quant à sa préférence à Jyotisha, pourquoi il passe

> des jugements définitifs contre mes opinions qui sont basées sur des décennies de recherche ??

Premièrement, au milieu de tous les changements / évolutions, comment peut-on prétendre au bénéfice de "décennies de recherche"?

Deuxièmement, JE SUIS une personne flexible qui ne croit pas avoir déjà vu la lumière et par conséquent désireuse d’expérimenter. Cependant, votre description est trop injuste. J'ai "changé de siddhanta" une seule fois. Je suis passé à votre interprétation de SSS au début de 2011 et y suis resté pendant environ un an. Le reste de ma vie, j'ai utilisé drik siddhanta.

En ce qui concerne ayanamsa, j’ai utilisé Lahiri ayanamsa pendant de nombreuses années avant de passer à un petit raffinement (Jagannatha ayanamsa – qui, selon moi, est le véritable Lahiri ayanamsa). Cela ne s'appelle pas un changement, mais un très petit raffinement. Après être revenu de SSS à drik siddhanta, j’expérimente effectivement ayanamsa avec un esprit ouvert. Mais, mis à part cette petite phase (peut-être déclenchée par le dasa de Ketu au 12ème), je n'ai pas changé d'ayanamsa à plusieurs reprises, comme vous le dites.

Dans tous les cas, il n'est pas nécessaire de connaître la bonne réponse pour savoir que quelque chose d'autre n'est vraiment pas correct !!!

* * *

Quoi qu’il en soit, la principale source de mon instabilité perçue provient du changement de SSS en 2011.

Un érudit professeur de l'IIT-Bombay qui a étudié divers siddhantas et anciennes œuvres d'astronomie sanskrit et dont la famille gère un Veda pathasala dans le sud de l'Inde depuis 4 générations et qui est lui-même un excellent érudit védique, m'a découragé en août 2010 de ne pas considérer Surya Siddhanta. Il a dit que c'était censé être un modèle analytique approximatif. Il m'a fallu plus d'un an pour comprendre et apprécier ses mots.

* * *

Si vous en avez envie, répondez directement à quelques questions de base (brièvement et directement).

(1) Les formules "généralisées" que vous utilisez pour affiner les constantes de graine sont-elles données dans Surya Siddhanta même? (Oui ou non seulement, pas de longs paragraphes s'il vous plaît.)

(2) Si non, pourquoi pas? Si Makaranda était effectivement en mesure de donner des "formules généralisées" pour les semences, pourquoi Surya Siddhanta n’a-t-elle pas elle-même incorporé ces formules au lieu de les résumer en tant que constantes de graine?

(3) Est-ce que Varahamihira a dit que Surya Siddhanta est parfait / correct et que d'autres ont tort ou a-t-il dit que Surya Siddhanta est "plus précis" que les 4 autres? Le mot "spaShTatara" (plus clair) ne fait-il pas référence à une précision "relative" plutôt qu'à une précision "absolue"?

Meilleures salutations,

Narasimha

——–

——–

Le mardi 2 octobre 2012 à 14 h 33, Sunil Nair a écrit:

Cher Vinay Jha JI

Je transmets au groupe, mais je ne suis pas du tout convaincu de l’une quelconque des affirmations de saura paksha parce que vous utilisez bimba, guerre planétaire, etc., et samkramana, correction de beeja, etc., qui ne peuvent être utiles que dans l’astronomie physique, appelée drik pasksha.

même le lever et le coucher du soleil font jour et nuit font partie de l’astronomie physique, même lorsque vous essayez de vous accrocher à des références tantriques, que vous ne parvenez pas à expliquer comment l’astrologie est liée au tantra, car si vous le savez, alors vous allez arrêter cette affaire de confondre les autres et pédaler dur kala sarpa yoga etc.

Tout le reste est constitué de simples raccourcis et de grands calims simples, comme seul Saura peut l'expliquer et le corriger à 100%, etc. bla bla

Vous n’aimerez peut-être pas ma réponse, mais je n’ai aucune rancune personnelle contre vous et même si j’ai visité votre lieu d’invistation et ce que j’ai trouvé, c’est des personnes qui craquent pour obtenir une lecture exacte à 100%, ce qui est également une raison Je quitte la conférence et je ne fais pas de blv à temps

J'ai donc eu un beau darshan de Kasi Viswanatha et bon bain dans Ganga etc que je suis reconnaissant à u

PVR Ji moi et mes amis communiquons depuis qu’il a inclus le système proposé par vous et maintenant je constate qu’il a vu la vérité et qu’il a vu sortir la vérité il ya bien longtemps, c’est donc sa propre révolte et la grâce et la grâce de son gourou Kula Devata

Mon intention de m'opposer à tout cela est d'aider les futurs étudiants et les Indiens à sombrer dans un avenir plus sombre en astrologie, qui est déjà corrompu et que chacun sait que je passe 3 ans à vous faire au moins avec de meilleurs résultats d'explication et de travail que de rester sur l'écriture des revendications après les revendications

mais vous continuez à dire que seul un moine peut comprendre que parasara n'est pas un moine selon votre défense parce qu'il a engendré le veda vyasa

de toute façon merci pour répondre à la poste et j'apprécie votre temps ur

Merci et merci sunil nair

—– Message transféré —–

Envoyé: mardi 2 octobre 2012 7:58

Objet: Sur Siddhanta et Ayanamsa (Objet: Ayanamsa basé sur Chitra (Spica16))

Namaste,

J'ordonne d'éviter toutes discussions inutiles sur le point de savoir si Surya Siddhaanta doit être testé ou non. J'ai activé Drik Siddhaanta (astronomie physique) dans Kundalee Software, de sorte que ceux qui n'aiment pas Suryasiddhaanta l'oublient et travaillent avec complaisance avec Drik Siddhaanta. . Il n'y avait pas besoin de perdre du temps dans les controverses.

Pour cela, j'ai utilisé Swiss Ephemeris, utilisé par tous les autres fabricants de logiciels astrologiques, y compris JHora, car les tables originales de la série NASA-JPL DE occupent un CD complet et sont difficilement téléchargeables sur Internet. Swiss Ephemeris est précis pour l'astrologie, les tables de la NASA ne seront nécessaires que pour les systèmes de guidage de missiles. De plus, les tables de la NASA ne sont précises que pour 1600 – 2200 après JC, tandis que Swiss Ephemeris a une portée de 8400 ans, récemment augmentée à davantage.

J'ai également fourni des dizaines d'ayanaamshas et d'options de division de maisons aux expérimentateurs. J'espérais que les parents de Drik Siddhaanta utiliseraient Drik et m'oublieraient. Mais cela ne se produit pas, certains veulent la censure sur Suryasiddhaanta ou sur mes opinions.

Il est déplorable que je sois entraîné dans un débat inutile, mais la manière dont le PVR Narasimha Rao Ji a formulé de fausses accusations dans de nombreux forums publics (où je suis absent) me force à répondre, de peur que les membres ne pensent ses accusations sont vraies. J'espère que Sunil Nair Ji ou quelqu'un d'autre postera ma réponse dans des forums où le message de PVR a été posté, afin qu'une discussion saine et juste puisse être menée. Je n'étais pas d'humeur à perdre du temps sur de telles discussions, elles me sont imposées.

PVR Narasimha Rao Ji est un astrologue sincère et travailleur, mais il change trop souvent d’opinion. Il est très difficile de compter combien de fois il a changé de siddantha, d'ayanaamshas et d'autres choses. La recherche et l’expérimentation sont une bonne chose, mais s’il n’est pas parvenu à une conclusion définitive quant à sa préférence pour Jyotisha, pourquoi rend-il des jugements définitifs contre mes vues qui sont basées sur des décennies de recherche?

Ici aussi, ses commentaires sont le résultat d’opinions hâtives non vérifiées par rapport aux faits.

Je ne suis pas membre du forum astrologie védique de PVR Narasimha Rao Ji, que j'ai quitté il y a un an et demi en raison d'attaques continues de la part de certains membres. Grâce à Sunil Nair ji, j’ai eu l’occasion de lire ce message de PVR Narasimha Rao Ji. PVR Narasimha Rao Ji ne m'a jamais envoyé un tel message, bien qu'il soit cordial avec moi, rien qu'en septembre 2012, nous avons eu 43 échanges de courriers électroniques en privé.

On m'a dit qu'il publie de tels messages sur de nombreux autres forums, où je suis absent.

S'il avait vraiment des doutes sur mes interprétations de Suryasiddhaanta, il aurait dû en discuter avec moi avant de déclarer mes formules inexactes sur un forum dont je ne suis pas membre. Il n'est pas approprié de "discuter" de mes travaux ou de mes points de vue en mon absence. Voici les principaux points soulevés par PVR Narasimha Rao Ji:

(1)

Suite à la déclaration de PVR, Narasimha Rao Ji prouve qu'il n'a jamais lu le Panchsiddhaantikaa de Varahmihira:

"Les 5 siddhantas sont des modèles approximatifs d'ajustement de courbe, l'un étant moins ou plus approximatif que les autres. Si les constantes de semences étaient mises à jour pour une date donnée, elles donneraient toutes des résultats proches des observations pour les dates proches."

Non, s'il vous plaît, lisez pancha-siddhaantikaa: beaucoup de siddhaantas de Varahmihira ne donnent même pas de positions ou de formules planétaires, d'où l'idée de PVR Narasimha Rao Ji d'ajouter des constantes de graine est une conjecture sans lire le texte original de Varahamihira. Surya Siddhaanta était le seul siddhaanta clair et utilisable ("spashtara" = plus clair) selon Varahmihira et il l'utilisait avec beaucoup de détail. Mais même les siddhaantas incomplets avaient des portions utiles, et c'est pourquoi, à Brihat, Samhitaa Varahmihira nous demande d'étudier ces cinq siddantha. Cela signifie qu'il croyait tous ceux qui étaient corrects à l'origine, mais quatre d'entre eux n'étaient pas clairs, c'est-à-dire qu'ils ont été préservés de manière incomplète. Comment PVR Narasimha Rao Ji peut-il ajouter des constantes de graine au terme principal si le terme principal lui-même est absent dans un siddhaanta en particulier? Beaucoup de siddhaantas de Varahmihira ne contiennent pas les termes principaux de l'équation planétaire, laissons de côté les corrections de beeja. Ainsi, PVR Narasimha Rao Ji n'a jamais lu le Panchasiddhaantika de Varahamihira, sinon il n'aurait pas parlé de mettre à jour ces cinq siddhaantas.

La déclaration suivante à propos de moi de PVR Narasimha Rao Ji est également fausse, il ne s'est pas soucié de lire ces textes avant d'arriver à la conclusion suivante:

"Les formules de Surya Siddhanta de Vinay ji sont fausses. … Utiliser les constantes de graine de l'époque de Makaranda et les modifier en utilisant une" formule "imaginée pour les graines est faux."

J'avais déclaré un prix de Rs 2 lakhs pour quiconque explique les formules ci-dessus. Personne ne s'est risqué, car personne ne le peut, à l'exception de quelques sadhus. Et maintenant, le PVR Narasimha Rao Ji est arrivé. Laissez-le expliquer les formules ci-dessus avant de déclarer que je me trompe.

Je n'ai utilisé aucune formule imaginée, j'ai utilisé la formule utilisée par Makaranda lui-même. Cette formule a été utilisée dans la méthode secrète Tantra de Makaranda, qui rend les tableaux périmés au bout d’un certain temps. Les tableaux doivent être mis à jour sur la base des mêmes formules originales, expliquées dans Makaranda-vivarana par Daivajna Diwaakara, gourou et aîné. frère de Kamlaakara Bhatta qui fut le plus grand mathématicien de l'Inde médiévale et auteur de Nirnaya Sindhu. Nirnaya Sindhu est toujours l’un des deux textes les plus respectés pour décider des questions relatives au Dharma-shaastra, au parvaadi, au tithis, etc. Nirnaya Sindhu dit que Surya Siddhaanta devrait être utilisé pour "adrishta-phala". Vyaasa ji a également écrit que beeja-samskaara devrait être utilisé pour enquêter sur des phénomènes perçus uniquement comme des éclipses, mais jamais pour des phénomènes de panchaanga ("na tithyaadi kadaachana"). PVR Narasimha Rao Ji avait lui-même cité ces versets il n'y a pas si longtemps. PVR Narasimha Rao Ji confond Drik beeja samskaara de Surya Siddhaanta avec Saura beeja samskaara. Il ne sait pas qu'il existe deux séries de corrections beeja dans Surya Siddhhaanta, une pour Saura et une autre pour Drik: le chapitre Saura beeja est présent mais déformé dans le texte Surya Siddhaanta et correctement préservé dans la méthode Makaranda par Makaranda Saarani et Makaranda Vivarana. Drik beeja samskaara est présent à Surya Siddhaanta mais est tombé en désuétude parce que les sages (et Surya Siddhaanta) ont déclaré qu'il ne devrait pas être utilisé pour l'astrologie.

Par conséquent, appeler ces formules de beeja comme étant mon imagination ou mon invention est une accusation fausse portée contre moi. Si PVR Narasimha Rao Ji avait des doutes, pourquoi n'a-t-il pas discuté de ces choses avec moi avant de faire de fausses déclarations sur moi publiquement?

Sa déclaration suivante est aussi une mauvaise représentation des faits:

"J'ai vu ces 2 dernières années comment les formules de Vinay ji ont * changé *."

Non, aucune des "formules" Surya Siddhaanta n'a changé. PVR Narasimha Rao Ji possède toutes les formules de Surya Siddhaanta que j'ai envoyées. Aucune formule de Surya Siddhaanta n'a jamais été modifiée par moi. Voici l'élaboration:

La formule EOT (équation du temps ou Velaantara) est absente du texte original de Surya Siddhaanta car le temps moyen n'était pas utilisé à l'époque et que, par conséquent, EOT n'était pas pertinent. Tous les fabricants de panchaanga Suryasiddhaantic modernes et d’autres empruntent EOT à des almanachs Drik modernes. Plus tôt, j'ai également fait la même chose parce que la formule siddhaantic EOT était introuvable. PVR Narasimha Rao Ji a suggéré de formuler la formule de Surya Siddhaanta pour EOT. Ensuite, j'ai remplacé les termes de Drik par les termes de Suryasiddhaanta dans la formule de Drik de EOT pour formuler la formule de Surya Siddhaanta de EOT. C'était une chose nouvelle, absente de tout travail antérieur. Par conséquent, il est faux de dire que les formules originales de Suryasiddhaanta ont été modifiées par moi. Ce changement a entraîné un très petit changement dans le résultat final, beaucoup moins que les erreurs déjà présentes dans les données de naissance de tous les natifs.

Il y avait deux autres changements: un Desaantara et un autre le Jour-Vrai. Ce ne sont pas des changements de formules de Surya Siddhaanta, mais des fautes de frappe: dans l'ancienne formule de Desaaantara envoyée au PVR Narasimha Rao Ji en 2010, Desaantara était divisée à tort en "jours" au lieu de "degrés". C’était une erreur humaine de ma part et non un changement de formule, mais même dans ce code, il était explicitement écrit comme instruction dans un commentaire que Deshaantara devait être en degrés, de sorte que le PVR Narasimha Rao Ji aurait pu convertir des jours en degrés lui-même. Si je me suis trompé en tapant, il a également oublié les instructions. La correction de frappe n'est pas un changement de formule. De tels bogues apparaissent dans tous les logiciels et sont supprimés lorsqu'ils sont détectés. JHora a beaucoup plus de bugs dans son histoire.

Idem pour True Day, où la "division" était effectuée dans la première phrase mais oubliée dans la suivante. C'était aussi une faute de frappe, pas un changement de formule ou de concept. J'ai utilisé le concept de True-Day, du lever au lever suivant, comme une seule journée, en opposition à l'uniforme Mean Day de 24 heures.

Ces erreurs de frappe ont été rapidement corrigées par moi, mais PVR Narasimha Rao Ji a pris 2 ans à corriger. Je me suis plaint à lui pendant un an et demi de ces différences dans les versions siddhaantic de Kundalee et de JHora, pourquoi il a fallu deux ans pour rectifier cette erreur typographique, et lorsqu'il a accepté de rectifier ces erreurs typographiques, pourquoi est présenté comme un changement de formule par moi? Il a reporté des corrections même lorsqu'il soutenait Surya Siddhaanta. Je ne pouvais pas utiliser JHora car je possédais un meilleur logiciel Surya Siddhaanta; et donc quand j'ai été forcé de retourner à la modernisation de Kundalee contre mon souhait, ces accusations non fondées pèsent maintenant contre moi.

PVR Narasimha Rao Ji sait bien que je vivais chez moi pendant de nombreuses années, que je menais des litiges avec la mafia, et que deux ou trois erreurs de frappe étaient dans le code que j’avais écrit lors de mes tournées car je ne pouvais pas aller dans ma ville natale pour obtenir le code. code complet. Ces erreurs de frappe ne peuvent pas être appelées changement de concepts ou de formulations. De plus, ces changements constituaient une petite erreur. Les erreurs réelles dans le temps de naissance de tous les natifs sont plus que cela, il faut rectifier le temps de naissance pour obtenir des résultats corrects. C'est pourquoi le PVR Narasimha Rao Ji a tort d'affirmer: "Comment peut-on tirer des conclusions solides d'un fonctionnement satisfaisant, alors que la base est si instable et qu'elle évolue encore?"

Même si on obtient un siddhaanta parfait sans une erreur de quelques secondes, on doit effectuer une rectification à la naissance de quelques minutes dans la plupart des cas. Mon code entraînait une erreur plus petite au moment de la naissance, que j'ai rapidement corrigée. Par exemple, une correction à Deshaantara due au changement de la longitude d'Ujjain du centre de la vieille ville à l'emplacement exact de Mahaakaala Mandir a entraîné une soustraction de 0,63 seconde à ma propre naissance. La correction du jour vrai a également entraîné une petite correction dans Ishtakaala, consistant en une erreur d'erreur de quelques secondes seulement lors de la naissance, faible par rapport à quelques minutes d'erreur dans la plupart des indigènes. L’erreur de Deshaantara n’était présente dans mon code que quelques semaines auparavant, alors que j’étais en tournée, et ne possédait pas tous les fichiers, mais devait taper à nouveau et envoyer au PVR Narasimha Rao Ji. Même après des demandes répétées, il a ignoré la comparaison et la vérification des sources de différence entre Kundalee et JHora jusqu'à il y a quelques jours.

Il est injuste de conclure que de telles corrections des fautes de frappe rendent mes formules "instables". JHora a un répertoire beaucoup plus grand de bugs dans son histoire. Mes formules de base n'ont jamais changé (ni celles de JHora).

Sa déclaration suivante est sans fondement, il aurait dû fournir un exemple montrant dans quel cas je me suis trompé:

"Vinay ji saute aux conclusions hâtives selon lesquelles X fonctionne bien et Y ne fonctionne pas bien. Même si beaucoup d'entre nous, les Jyotishis sont coupables de cela, il le prend à des limites * irrationnelles *." Pour soutenir cela, il cite les graphiques de Dashaa Pravesha:

J'ai mis en ligne l'analyse horoscopique d'Indira Gandhi, en utilisant les graphiques de Dashaa Pravesha en détail. Il devrait signaler les erreurs dans cette étude de cas au lieu de balayer toute la méthode. BPHS dit clairement dans Dahsaa-phala-adhyaaya et à nouveau dans Bhaavesha-dahsaa-phala-adhyaaya que dahsaa-phala devrait être fabriqué à partir des cartes de Dashaa Pravesha; et BPHS ne dit JAMAIS que le dashaa-phala devrait être transformé en registres de naissance. Si sa déclaration de Dashaa Pravesha Charts étant complètement inutilisable et "irrationnelle" doit être acceptée, alors il attaque réellement Sage Parashara et non moi en appelant cette méthode "irrationnel" et "pas sensé".

PVR Narasimha Rao Ji a déclaré: "On ne peut jamais vraiment utiliser le Dasa Pravesha Chakra avec le Vimsottari Dasa." Mais je l’utilise avec de nombreuses cartes que j’ai réussi à rectifier. Je sais que je ne réussirai jamais à rectifier beaucoup de graphiques avec cette méthode. Mais si je réussis avec certaines cartes, il en résulte des interprétations parfaitement cohérentes et correctes de tous les événements majeurs de la vie. Si PVR Narasimha Rao Ji ne veut pas utiliser cette méthode, il est libre de le faire, mais n'appelle pas la méthode enseignée dans BPHS comme "irrationnelle" et "pas saine d'esprit". Il est contre Rishi-Yajna de s’opposer aux méthodes enseignées par les rishis sans même les tester.

Une fois, il a écrit que bhaavachalita avait été interpolé dans le système de santé publique par une personne de Kaliyugi. Lors de ses entretiens avec M. Vijaydas Pradeep, lors de discussions avec lui, j'avais fourni des preuves de TOUTES les versions du BPHS concernant le bhaavachalita dans le BPHS. Maintenant, quelqu'un peut-il croire que des mortels de Kaliyugi sont allés dans tous les coins et recoins de l'Inde pour ajouter des interpolations dans tous les manuscrits de BPHS? Il n'y a pas de version de BPHS qui ne mentionne pas bhaavachalita.

De même, toutes les versions de BPHS indiquent que la dahsaa-phala doit être réalisée à partir des cartes de Dashaa Pravesha. Il ne s’agit donc pas d’une interpolation. C'est un cas d '"irrationnalité et de folie" de Sage Parashara dans les mots de PVR Narasimha Rao Ji, ou d'erreurs de jugement de PVR Narasimha Rao Ji, qui hésite même à tester cette méthode avant de la rejeter. Dans ce contexte, PVR Narasimha Rao Ji conclut à tort:

"La connaissance du jyotish enseignée par Parasara s'est détériorée au début du Kali Yuga et est sur le point d'être clarifiée à nouveau". (Par qui ?)

Non, le sage Parashara a donné cette connaissance à la fin de Dwaapara Yuga, il était le père de Vyaasa Ji et vivait juste avant la guerre de Mahabharata. Par conséquent, BPHS a été conçu pour Kaliyuga. Il ne s'est pas détérioré au début de Kaliyuga, la détérioration a pris plusieurs millénaires. La plupart de la détérioration s’est produite au cours des deux ou trois derniers millénaires, lorsque la civilisation hindoue a connu un déclin général. Nous savons tous que des Jyotishis ont fait des prédictions précises. Ils possédaient certainement des techniques spéciales qui n’étaient pas populaires parmi les multitudes. Dans Saamvatsara-sootraadhyaaya de Brihat-Samhitaa, Varahamihira a écrit qu'un Jyotishi devrait posséder des techniques spéciales inconnues de beaucoup (sva-tantra). Dashaa Pravesha Charts n'est même pas un sva-tantra de Vinay Jha, il est mentionné dans notre plus célèbre classique. La plupart de ces techniques seront rejetées comme "irrationnelles" et "insensées" avant même d'être testées par ces enthousiastes qui affirment que la Connaissance de Sage Parashara est "sur le point d'être clarifiée" par ceux qui rejettent les dictons de rishis comme "irrationnels et insensés" .

La dernière partie du message de PVR Narasimha Rao Ji ne mentionne pas ma contribution pour expliquer les erreurs de Lahiri Ayanamsha, car son objectif est de me présenter comme une créature irrationnelle. Beaucoup de personnes veulent utiliser Drik et Lahiri, c'est pourquoi j'ai activé ces modes dans le logiciel Kundalee, même si j'avais cessé d'utiliser Drik Siddhaanta (astronomie physique moderne) en astrologie après le milieu de l'an 2000. Après beaucoup d'efforts, j'ai mis au jour l'équation ayanamsha originale de Lahiri dans un livre en bengali, ainsi que la version révisée par ses descendants et sa révision selon le catalogue d'étoiles de Swiss Ephemeris, et les ai envoyées au rédacteur en chef de Swiss Ephemeris qui souhaite étudier l'original sources d’ayanaamshas pour la correction des éphémérides suisses au profit des astrologues védiques. Tous ces messages ont également été envoyés à PVR Narasimha Rao Ji.

Je me suis amusé à trouver sa réaction à mon approche "irrationnelle", sans une seule étude de cas comparative montrant la justesse de sa propre approche !! Il n'a jamais montré une seule étude de cas avec des données fiables prouvant l'inutilité de Surya Siddhaanta et l'exactitude de Drik, mais il avait posté des centaines d'études de cas en faveur de Surya Siddhaanta (= SSS), alors que je n'aimais pas sa hâte car le Le projet JHora-SSS était incomplet. Par exemple, voir sur son propre forum:

Sur ce site, on trouvera un grand nombre d’études de cas réalisées par PVR Narasimha Rao Ji en faveur du SSS. Maintenant, il n'est pas prêt à faire une étude de cas comparative.

Je ne voulais pas faire les déclarations suivantes, mais les accusations d'incohérence et d'instabilité de ma méthode m'ont poussé à le faire:

Voici quelques exemples de l'approche «stable» de Jyotisha de PVR Narasimha Rao J:

Lisez le message suivant de lui sur son propre forum:

Il a pris Lagna comme point de départ d'une maison, jusqu'à ce qu'il accepte mon point de vue: Lagna est le centre de la première maison. Cela signifie qu’il a eu une erreur de 15 degrés sur 30 degrés, c’est-à-dire que 50% de toutes les cartes qu’il a réalisées au cours de sa longue expérience à Jyotisha ont été faites à tort. Ajoutez à cela les erreurs dues à des erreurs d’ayanaamshas et à d’autres facteurs: la majorité des cartes créées par PVR Narasimha Rao Ji étaient erronées. Toute son "expérience" repose sur l'utilisation de telles cartes. Qui lui a appris de telles choses? En système KP ou en astrologie occidentale, cette définition de lagna est compréhensible, mais PVR Narasimha Rao Ji l’a appliquée au système Parashari !!

PVR Narasimha Rao Ji avait un tableau des aspects erroné qu'il croyait basé sur BPHS, mais après avoir étudié mon code, il est parvenu à la conclusion correcte que le tableau des aspects BPHS dans JHora devait être révisé. À un endroit, j'ai dû modifier l'interprétation de Pt Devachandra Jha par celle de Santhanam, sinon mon code a été accepté comme étant le code d'aspect Parasshari correct par PVR Narasimha Rao Ji. PVR Narasimha Rao Ji dit qu'il a pris la table d'aspect du livre du professeur Raman et l'a confondu avec le BPHS. Si PVR Narasimha Rao Ji n'avait pas le temps de consulter BPHS, quelle garantie a-t-il d'avoir lu le livre du professeur Raman correctement? Je ne m'attaque pas à PVR Narasimha Rao Ji, je veux simplement de la modération et de la patience dans sa conduite. La hâte est un déchet. C'est un homme très talentueux et je l'aime beaucoup, mais il est impatient de tirer des conclusions.

En revanche, ma méthode dite "instable" n'a jamais changé. Mes dernières expériences avec l'astrologie basée sur Drik ont ​​eu lieu au début de l'an 2000, lorsque j'ai adopté Surya Siddhaanta. Mais je n'ai rejoint les forums Internet qu'en décembre 2008. J'ai donc testé Surya Siddhaanta pendant longtemps avant de le distribuer. En revanche, PVR Narasimha Rao Ji met dans JHora des choses douteuses qu’il rejette plus tard.

Je ne voulais pas exprimer publiquement ces choses, mais PVR Narasimha Rao Ji m'a fait pression, ce qui est d'autant plus déplorable qu'il n'ait jamais abordé la question des formules siddhaantic ou beeja samskaaras avant de m'opposer publiquement à mon point de vue sans avoir étudié les textes originaux. Discuter de questions théoriques sur les mathématiques dans les forums de Yahoo sur l'astrologie n'est pas une bonne chose, les membres s'ennuieront ici, il aurait dû en discuter en privé.

Si lui-même ou d’autres pensent que le vote à la majorité sur des forums Internet enterrera la vérité, ils se trompent.

PVR Narasimha Rao Ji a maintenant oublié mes contributions positives (par exemple, corriger l’aspect tableau et lagna comme milieu de maison dans les modes SSS et Drik dans JHora), mais je ne suis pas comme les autres. Je remercie PVR Narasimha Rao Ji pour beaucoup de choses, pour son logiciel gratuit destiné aux amateurs de Jyotisha et pour certaines de ses idées qui sont vraiment bonnes, bien qu'il ne voie lui-même pas la valeur de ses propres idées à l'heure actuelle. Je le remercie particulièrement pour trois raisons: sa suggestion d'EOT siddhaantic qui m'a amené à découvrir cette formule, son idée de chara dashaa divisionnaire, et sa suggestion de Parashari original D-24 étant inversée dans les signes que je n'ai pas connus. mis en œuvre, mais jugé correct sur le plan astrologique également par d’autres divisions, alors qu’il hésite encore en raison de ses problèmes de siddhaanta et d’ayanaamsha.

Je me suis délibérément tenu à l'écart des controverses pendant trois ans, quittant des forums où une discussion libre et équitable était impossible. Depuis un an et demi, PVR Narasimha Rao Ji me dénonce publiquement, me qualifiant d '"agressive", "d'opinion", "instable", "pas saine d'esprit", etc., et quand je me plains en privé, il dit que je prends les choses personnellement , c’est-à-dire que je ne devrais pas prendre ces «compliments» personnellement !! C'est ma première réponse à sa déclaration publique contre ma méthode qu'il n'a jamais testée correctement. Je ne veux pas poursuivre de tels débats, cela gêne mes véritables travaux. Mais si quelqu'un veut plus de précisions, je suis prêt à parler. Je remercie encore Sunil Nair Ji pour ce message d'un forum que j'ai quitté il y a longtemps.

Vinay Jha

Sur Siddhanta (PVR Narasimha Rao et Vinay Jha) : astrologie vedique en ligne
4.9 (98%) 32 votes
 

Laisser un commentaire